Thonon Agglomération

Base nautique des Clerges : le projet est lancé

Actualité

CORONAVIRUS / COVID-19

Les nouvelles dispositions à retrouver sur la page dédiée.
Pendant toute la durée du confinement, maintien de l'accueil téléphonique au 04 50 31 25 00 (9h-12h et 14h-16h).
Plus d'infos
28/02/2020 Grands projets

Une nouvelle étape a été franchie vers la restructuration de l'équipement, implanté sur les bords du lac Léman à Thonon-les-Bains : le lauréat du concours de maîtrise d’œuvre lancé en fin d’année dernière a été désigné le 25 février, permettant notamment d’arrêter le projet architectural. Outre la rénovation et l’extension du bâtiment, de nouveaux ouvrages de mise à l’eau seront réalisés. La réhabilitation de la digue est également programmée.

Ce concours avait été lancé mi-2019 par la Ville de Thonon-les-Bains pour le compte de l’agglomération. Le jury s’est réuni le 4 février 2020 pour choisir le lauréat, sur la base notamment des projets architecturaux proposés. Le choix, entériné par le conseil communautaire le 25 février, s’est porté sur l’offre d’un groupement d’entreprises conduit par le cabinet d’architecture Atelier Wolff et Associés, basé à Chavanod.

Architecte : Yves Mugnier, Atelier Wolff & Associés - Perspectives : Julien Bruno-Mattiet pour l'Atelier Wolff & Associés

Architecte : Yves Mugnier, Atelier Wolff & Associés - Perspectives : Julien Bruno-Mattiet pour l'Atelier Wolff & AssociésUn projet de restructuration globale du site

La base nautique des Clerges, construite au début des années 80, accueille les clubs de kayak, d’aviron, et les scolaires. Malgré une fréquentation en hausse, aucune rénovation du site n’a jamais été réalisée.

L’équipement étant désormais d’intérêt communautaire, c’est Thonon Agglomération qui porte le projet de réhabilitation de l'équipement. Elle a donné fin 2018 mandat à la Ville de Thonon-les-Bains pour exercer la maîtrise d’ouvrage déléguée de l’opération.

La réhabilitation de la digue

L’ouvrage existant sera complètement repris. Un maître d’œuvre spécifique a été désigné pour cette opération, et a d’ores et déjà engagé les études préliminaires. La réfection de la digue sera adaptée aux besoins des utilisateurs de la base. Dès lors que les autorisations administratives seront obtenues, ces travaux, qui sont un préalable au projet de réhabilitation du bâtiment, seront engagés.

La rénovation et l'extension du bâtiment

Le projet doit permettre d’optimiser l’existant, pour permettre aux clubs de mener à bien leurs activités. Le programme consiste notamment à réaliser des locaux à usage de bureaux pour les clubs, une salle de musculation et un tank à ramer. Pour cela un nouveau bâtiment sera édifié en surélévation de l’existant. Alors que la surface des locaux actuelle est de 630 m², le nouvel équipement offrira 1750 m² de surface disponible.

Le coût total des travaux pour la partie bâtiments est estimé à 4 056 000 € TTC, et, pour la partie lacustre, à 1 653 600 € TTC. Le projet bénéficiera d’une subvention de la Région Auvergne Rhône-Alpes.