Thonon Agglomération

Finances

Finances

En 2019, Thonon Agglomération va donner la priorité aux investissements et verra la concrétisation de plusieurs projets, résultats de l’important travail mené depuis 2017.
Sans hausse de la fiscalité, près de 35 millions d’euros d’investissements seront en effet consacrés aux équipements structurants, à la mobilité, au développement économique, à l’urbanisme ou encore à l’environnement.
Les budgets primitifs adoptés le 29 janvier dernier s’équilibrent à 76 313 000 € en fonctionnement et à 34 900 000 € en investissement.

_ Accompagner durablement l'aménagement du territoire

Pour répondre à la croissance démographique tout en préservant les espaces agricoles et naturels :

> Près de M€ d’investissement seront engagés en faveur de la création d’équipements sportifs d’intérêt communautaire :
- La réhabilitation de la base nautique de Sciez est lancée. Son ouverture est prévue à l’automne 2019 (3,5 €) ;
- La mise en service d’un mur d’escalade au Gymnase de Margencel programmée au printemps 2019 (160 000 €) ;
- Les études et le lancement des travaux relatifs à la réhabilitation de la base nautique des Clerges à Thonon (1M€) ;
- Les études pour la création d’une piscine intercommunale (100 000 €) ;


La Base nautique de Sciez

Le nouvel équipement va être édifié à l’emplacement de l’actuelle base nautique, qui s’étend sur 6 400 m², situé chemin de la Renouillère, à quelques centaines de mètres du Port de Sciez. Les locaux existants seront démolis. Composé de trois bâtiments, l’ensemble de la nouvelle construction s’étendra sur 1 317 m². D’une durée prévisionnelle d’une année, le calendrier des travaux devrait permettre une mise en service du nouvel équipement fin 2019.


 
> En partenariat avec la Région Rhône-Alpes, Thonon Agglomération devrait consacrer 500 000 € aux acquisitions foncières nécessaires à l’implantation du nouveau lycée à Bons-en-Chablais.

> Avec l’objectif de contribuer au développement raisonné de notre territoire, le conseil communautaire devrait adopter et mettre en vigueur le Plan Local d’Urbanisme Intercommunal (PLUi) à 17 communes (210 000 € en 2019) et le Programme Local de l’Habitat (PLH) à l’échelle des 25 communes de l’agglomération.
La procédure d’élaboration d’un Règlement Local de Publicité Intercommunal sera par ailleurs engagée (100 000 €).

_ Améliorer la mobilité sur le territoire

En 2019, plus de 9 M€ seront consacrés à la mobilité dont plus de 3 M€ d’investissement

> 1,3 M€ seront consacrés au renouvellement du parc de véhicules affectés au transport urbain : cinq véhicules neufs seront financés par l’agglomération (contre une obligation contractuelle de deux) ;

> En matière de transports scolaires, 200 000 € seront consacrés à la mise en sécurité des arrêts et à  leur mise aux normes ;

> Les études préalables aux aménagements liés à la mise en service d'un bus à haut niveau de  service entre Thonon et Genève se poursuivront (245 000 €) en appui du Conseil départemental ;

> L’agglomération tiendra ses engagements en faveur des liaisons de transport public lacustre (notamment les lignes Thonon-Lausanne, Yvoire-Nyon) mises en place par la Compagnie Générale de Navigation (CGN). En 2019, l’agglomération a prévu de contribuer à leur financement à hauteur de 825 547 €.

> Une attention particulière sera également portée au développement des infrastructures  favorisant l’usage des modes de déplacements doux. Deux nouveaux tronçons de la Via Rhôna seront réalisés à Yvoire et Thonon-les-Bains (soit 1500m de voies dédiées supplémentaires pour un investissement intercommunal estimé à plus de 450 000 €).

> L’agglomération renforcera encore son rôle central dans l’organisation de cette compétence majeure en travaillant sur l’élaboration de son schéma directeur de mobilité (130 000 €).

_ Favoriser le développement économique et la création d'emplois

Au total, plus de 6 M€ seront engagés en faveur du développement économique

> A l’automne 2019, l’événement sera sans conteste l’ouverture de la Pépinière d’entreprises du Léman au sein de la ZAE de Vongy (Thonon). Les travaux ont commencé au mois de janvier : plus de 1,5 M€ d’investissements sont affectés à sa construction et à son équipement.


La Pépinière d'entreprises du Léman

Dans la zone d’activités de Vongy (Thonon), 15 bureaux et 5 ateliers permettront d’accueillir les jeunes créateurs dans des locaux adaptés à leurs besoins. S’intégrant sur près de 1500 m2, cette nouvelle structure devrait donner pleine dimension à cet outil au service du développement économique.
Ce projet est mené en partenariat avec la Communauté de communes Pays d’Evian – Vallée d’Abondance. Ouverture prévue à l’automne 2019.


 
Parallèlement, les travaux d'aménagement de trois secteurs majeurs pour le développement économique de l'agglomération se poursuivront :
- Pour la seconde extension de la ZAE des Bracots à Bons-en-Chablais, plus de 3,1 M€ vont être consacrés aux travaux de viabilisation et aménagements paysagers (sur un montant total de 3,7 M€) dans le but d'ouvrir 8 hectares à la commercialisation.
- Pour les travaux d'aménagement et de viabilisation de Planbois Parc à Perrignier, plus de 1,2 M€ seront dédiés à cette opération (sur un montant total de 1,4 M€) dans le but d'ouvrir 5 hectares à la commercialisation.
- Pour l’extension de la ZAE de la Fattaz à Excenevex, 553 000 € seront investis (1,5 ha).

Poursuivre notre engagement en faveur de l'environnement

Plus de 10 M€ d’investissement seront consacrés à l’assainissement, à la gestion des déchets et à la préservation des milieux naturels

> 1,5 M€ seront consacrés à la préservation des milieux naturels (cours d’eau, zones humides, forêts…) avec notamment les réalisations du Contrat de territoire du Sud-Ouest Lémanique (qui s’achève en 2019) et le programme d’actions visant à la sécurisation de la basse vallée de la Dranses qui sera lancé.


Plus de 4,6 M€ investis pour l'assainissement

Les chantiers programmés permettront de raccorder de nouvelles habitations au réseau collectif ou de renforcer les réseaux existants à Allinges (chef-lieu), Draillant (Le Liège), Thonon (Corzent), Orcier (chef-lieu), Perrignier (Brecorens) ou encore Margencel (Les Frégates). L’étude diagnostique du réseau sera étendue à Thonon (menée sur 24 communes en 2018) ; elle permettra de déterminer le Plan Pluriannuel d’Investissement (PPI) sur 10 ans.


 
> Pour la gestion des déchets, 3,8 M€ d’euros seront consacrés à l’investissement. Sont notamment programmés l’aménagement d’une vingtaine de nouveaux points d’apport volontaire dédiés à la collecte des déchets (1,5 M€), le déplacement de la déchetterie de Bons-en-Chablais dans la ZAE des Bracots (2 M€ dont 630 000 € consacrés à l’acquisition du foncier nécessaire) ou des travaux d’aménagement à la déchetterie d’Allinges (50 000 €).

Etre au plus près des habitants

> En ce qui concerne son engagement en faveur des familles (enfance ; jeunesse ; parentalité) et des publics fragilisés (portage de repas et aide à domicile), l’analyse des besoins sociaux (100 000 €) sera lancée. Menée à l’échelle des 25 communes, cette étude rendra ses premières conclusions fin 2019.

> A compter du 1er janvier 2019, le CIAS de Thonon Agglomération assurera, par ailleurs, un soutien à la gestion du Môle, un service d’accueil et d’accompagnement proposé aux personnes sans domicile fixe (128 000 €).

> En termes de politique de la ville, le diagnostic local de sécurité (CISPD) livrera également ses premiers enseignements (50 000 €). En outre, l’année 2019 permettra de déployer la vidéo-protection sur l’ensemble de l’agglomération. Initié en 2017, ce projet va se concrétiser cette année. Il permettra de vidéoprotéger les secteurs qui auront été définis « d’intérêt communautaire » (axes routiers, équipements…). Montant de l’investissement pour l’agglomération : 72 000 € au titre des études préalables.

> Soucieuse de faciliter l’accès à la culture au plus large public possible, Thonon Agglomération renouvellera son engagement aux côtés de la Maison des Arts du Léman. 80 000 € seront consacrés au soutien de deux manifestations majeures : Les Chemins de traverse et le Festival des P’tits Malins.