Thonon Agglomération

Eau potable : un chantier exceptionnel sur le secteur des Blaves

Actualité

Eau potable

Un appel à limiter strictement la consommation d'eau au robinet, et à respecter les restrictions du nouvel arrêté préfectoral du 5 août 2022.
Plus d'infos
05/04/2022 Travaux

Entre Allinges et Le Lyaud, un microtunnelier va réaliser un forage jusqu'à plus de 20 mètres sous terre pour permettre le renouvellement d'une partie de conduite d'eau potable. Cette opération sécurisera l'alimentation en eau potable d'une grande partie des foyers de la Ville de Thonon-les-Bains.

Ce chantier a été engagé en janvier 2022 entre la sortie de la galerie des Blaves (Le Lyaud) et le réservoir des Chavannes (Allinges). A cette occasion, un dispositif technique exceptionnel est mis en œuvre. Compte tenu de la topographie du secteur et de la nécessité d’intervenir à très grande profondeur (plus de 20 mètres pour certaines portions du tracé), un microtunnelier va être installé ces prochains jours pour la réalisation du forage qui permettra la pose des 240 mètres de réseaux nécessaires. Ce forage a été officiellement lancé mardi 5 avril 2022, en même temps que le "baptème" du microtunnelier.

Une première dans l'agglomération

Voir l'image en grandL’entrée du microtunnelier se situe à environ 5 mètres sous terre. D’un diamètre de 1,20 mètre et avec une progression d’environ 8 mètres par jour, il mettra près de deux mois à rallier les deux sites, sous la surveillance continue des équipes techniques mobilisées à cette occasion. La profondeur sur son parcours variera selon la topographie des secteurs traversés, et pourra atteindre jusqu’à 21 mètres lors du franchissement de la plus haute butte se situant sur son itinéraire. Lorsque le forage sera terminé, les nouvelles canalisations seront posées avec un système de rails. C’est la première fois qu’une telle technique est mobilisée par Thonon Agglomération sur son territoire. Sans tranchée ouverte, celle-ci réduira au strict nécessaire l’impact de l’intervention sur la circulation routière.

En juillet et août, une nouvelle chambre à vannes souterraine sera créée ; cet équipement est destiné à assurer gravitairement la répartition des débits et volumes d’eaux. Le chantier se terminera en septembre 2022. La canalisation actuelle restera en service jusqu’à l’activation du nouveau réseau.

Un enjeu de taille : l'alimentation en eau potable de la Ville de Thonon

Cette opération revêt une importance particulière puisqu’elle permettra à terme de sécuriser l’alimentation en eau potable de plus de 10 000 foyers abonnés (soit environ 30 000 habitants) : édifiée en 1936, la galerie des Blaves (captage de sources naturelles) offre en effet un débit moyen annuel de 400 m3/h permettant d’alimenter 90% de la ville de Thonon-les-Bains.

Le coût de ce chantier est de plus de 2 millions d’euros HT (maîtrise d’œuvre comprise). Il est intégralement financé par Thonon Agglomération. La maîtrise d’œuvre a été confiée au cabinet Merlin (Seynod), et les travaux sont principalement exécutés par l’entreprise SADE SAS (Melun et Grenoble).


Le microtunnelier baptisé « Sarah »
Voir l'image en grandAfin de perpétuer la tradition de la Sainte-Barbe, patronne des mineurs et des ouvriers en souterrain, il est d’usage de placer tout tunnelier sous la protection d’une marraine qui lui prête son nom ; le microtunnelier des Blaves est ainsi baptisé Sarah, prénom de la fille de Serge Bel, Maire de Messery et Vice-Président de Thonon Agglomération en charge du Grand Cycle de l’Eau – l’agglomération étant maître d’ouvrage du projet.