Thonon Agglomération

Prévention et citoyenneté : quatre adultes relais sont en poste !

Actualité

TRANSPORTS SCOLAIRES STAR'T

Infos rentrée : collégiens et lycéens, un n° d'appel unique : 04 50 26 35 35 (boutique STAR'T - RDB Thonon)
Maternelles et primaires : 04 50 31 25 00
Plus d'infos
20/09/2021 Vie de l'agglomération

Dans les quartiers de l'agglomération, ils sont présents à 100% sur le terrain. Leur mission : renforcer le lien avec et entre les habitants.

Thonon AgglomérationRecrutés cet été par Thonon Agglomération, Osman ATES, Thierry BOULLIEZ et Nathalie BOURRINET (photo ci-contre) interviennent en tant qu’adultes relais dans le quartier prioritaire de Collonges Sainte-Hélène à Thonon-les-Bains ainsi que dans les autres quartiers d’habitat social de l’agglomération (à Sciez, Douvaine, Bons-en-Chablais...).

Présents sur le terrain à 100%, ils ont pour mission de :
- renforcer le lien avec et entre les habitants ;
- orienter les habitants vers les interlocuteurs publics adaptés, faciliter la prise en charge de leurs besoins ;
- encourager les initiatives citoyennes au sein des quartiers.


Plus globalement, ils facilitent le lien avec les institutions et accompagnent les habitants dans leurs démarches. Enfin, leur présence favorise l’émergence de projets citoyens.
Zynep CELIK travaille quant à elle au sein de l’association ADSC qui œuvre spécifiquement au sein du quartier Collonges/Sainte-Hélène sur la thématique de l'accès à la santé.

Le dispositif « adultes-relais » : un outil d’insertion professionnelle
L’autre spécificité de ce contrat d’adultes relais est qu’il bénéficie à des personnes de plus de 30 ans, en recherche d’emploi et ayant vécu eux-mêmes au sein d’un quartier. À la sortie de ce contrat d’une durée de 3 ans, les adultes relais accéderont à un emploi pérenne, notamment grâce à la proposition d’intégrer des formations diplômantes, dans la médiation par exemple, si l’expérience d’adultes relais révèle une vocation.

TEMOIGNAGE

OSMAN, adulte-relais depuis le 1er juillet 2021
« Révéler les talents des quartiers en restant à l’écoute »
Osman ATES« Nous avons été très bien accueillis. Les activités sportives et culturelles
organisées cet été nous ont permis de rapidement faire connaissance.
C’est important parce que nous sommes le lien de confiance entre eux
et les institutions.
Les habitants des quartiers ont parfois l’information mais ne se sentent
pas concernés alors que de nombreux dispositifs existent.
C’est peut-être là toute la différence avec mon époque.
Il y a tellement de talents dans les quartiers, c’est important de leur donner
un petit coup de pouce et un peu de confiance. »