Thonon Agglomération

Textiles

Alerte Neige Réseau BUT

Ligne N
A Allinges, la circulation est actuellement suspendue dans la montée des Bougeries et dans la boucle de Lassy.

Donner ses vêtements : un geste écologique et solidaire avec l'Atelier Re-Née

Chaussures ou vêtements trop petits, démodés, assez vus ? Vous ne les portez plus ? Ne les laissez pas s’entasser dans vos armoires et surtout ne les jetez pas à la poubelle ! Ils peuvent créer des emplois et, portés par d’autres ou recyclés, commencer une deuxième vie solidaire.

Les bons gestes pour déposer en point d'apport !

JE PEUX DÉPOSER TOUS MES TEXTILES ET CHAUSSURES MÊME USÉS OU DÉCHIRÉS : Juste démodés ou troués, tous mes articles peuvent être réutilisés ou recyclés, à condition qu'ils soient déposés propres et secs.

  JE NE DÉPOSE PAS D'ARTICLES HUMIDES ! Les articles déposés mouillés, même s'ils sont juste humides risquent de contaminer tous les autres et de générer de la moisissure, rendant leur valorisation impossible.

 

Fermez bien le sac

Evitez les sacs trop volumineux (préférez des sacs de 30 litres max)

Attachez les chaussures

par paires pour éviter qu'elles se séparent au moment du tri

Dans le conteneur, vérifiez que le sac est bien tombé.

Ne laissez rien sur la voie publique.

Auprès des associations, vérifiez les horaires de dépôt.

Cliquez sur le lien ci-dessous pour retrouver la liste et les adresses des bornes textiles près de chez vous :
http://www.atelier-renee.fr/wp-content/uploads/2016/05/PAV-POUR-PHOTO.htm

Le saviez-vous ?

L’atelier chantier d’insertion (ACI) Re-Née a lancé un dispositif inédit dans le Chablais en faveur des femmes en difficultés : l’ouverture d’ateliers d’insertion dans le domaine des textiles.

Huit emplois ont été créés pour collecter, trier et vendre les textiles, ou encore pour réaliser des retouches sur certaines pièces.

Certains vêtements en très bon état sont également revendus dans la boutique de l’Atelier Re-Née située 25 route de Tully à Thonon-les-Bains (+33 (0)4 50 26 24 05).

Paul Pastor


Un partenariat avec l’entreprise savoyarde Tri-Vallées permet en parallèle la valorisation des vêtements usagés dans un centre de tri dédié à Ugine.