Thonon Agglomération

Un Plan Climat Air Energie Territorial

Climat Air Energie

Déjà très engagée sur les problématiques environnementales à travers ses compétences en matière d’assainissement, de prévention et gestion des déchets, d’habitat ou encore de renaturation des rivières, Thonon Agglomération va encore plus loin en lançant une démarche d’élaboration d’un PCAET (plan climat air énergie territorial).

La loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte (TECV), promulguée le 17 août 2015, renforce en effet le rôle et les responsabilités des intercommunalités en tant que coordinateurs et animateurs de la transition énergétique sur leur territoire. Les intercommunalités de plus de 20 000 habitants doivent élaborer le PCAET avant le 31 décembre 2018.
Thonon Agglomération a ainsi acté dès 2017 son engagement dans cette démarche. Celle-ci a été lancée officiellement en mai 2018 à l’occasion d’un premier comité de pilotage réunissant élus, partenaires institutionnels (Direction départementale des territoires, Syndicat intercommunal d’aménagement du Chablais, Syndicat des énergies et de l’aménagement numérique de la Haute-Savoie, Département de la Haute-Savoie, l’USH 74 - association des organismes de logement social en Haute-Savoie…) et experts (l’ADEME ou encore ATMO Auvergne Rhône-Alpes, l’observatoire de surveillance de la qualité de l’air dont Thonon Agglomération est membre depuis cette année).

Le document devrait être finalisé d’ici à l’été 2019. Différentes étapes suivront pour aboutir à la validation finale du document par l’agglomération : avis de l’autorité environnementale, consultation du public…
Ce projet est coordonné sur l’ensemble du bassin lémanique (hors Annemasse Agglo qui a déjà adopté son PCAET) par le Pôle métropolitain du Genevois français. Sept intercommunalités membres sont engagées simultanément afin d’assurer une cohérence à la démarche et de mutualiser d’éventuelles actions sur un ou plusieurs territoires.

Qu'est-ce qu'un PCAET et quelles sont ses objectifs ?

Ce document est un outil opérationnel de coordination de la transition énergétique. Il permettra à l’agglomération de définir une stratégie de territoire, déclinée en programme d’actions, partagées entre les collectivités, entreprises, associations et les habitants, pour lutter contre le changement climatique et s’adapter à ses effets. Concrètement, c’est une démarche qui vise à s’inscrire dans les politiques nationales destinées notamment : - à réduire les émissions de gaz à effet de serre, - à améliorer la qualité de l’air, - à réduire les consommations d’énergie, - à développer des énergies renouvelables.

Quels enjeux et quelles ambitions pour Thonon Agglomération ?

A travers cet engagement, Thonon Agglomération vise une meilleure maîtrise des consommations énergétiques sur son territoire Il s’agit aussi de préserver la santé des habitants, de valoriser la qualité de vie ou encore de développer l’économie locale.
La multitude des actions et initiatives portées depuis de nombreuses années sur le territoire pourront ainsi être mieux identifiées, coordonnées, mutualisées et – surtout - développées. Au-delà des projets forts d’ores et déjà portés en matière d’environnement, le diagnostic permettra en effet de dégager les thématiques sur lesquelles Thonon Agglomération devra s’engager plus avant.
La communauté d’agglomération sait pouvoir s’appuyer, autour de cette démarche, sur un certain nombre d’acteurs associatifs intéressés à ces questions, particulièrement actifs, et dont la mobilisation ne s’est pas essoufflée depuis les Assises de la transition énergétique qui s’étaient déroulées en janvier dernier à Genève.